TEV

Inde : A la découverte de TEV, un village réservé aux personnes âgées

En Inde, afin de répondre aux problèmes d’isolement des personnes âgées, l’association HelpAge a créé un village qui leur est réservé : TEV. Nous y avons posé nos valises le temps d’une interview découverte.

Poursuivant notre voyage initiatique autour du monde, nous posons aujourd’hui nos valises à Tamaraikulam Elders Village. C’est un village réservé aux personnes âgées isolées. TEV a été construit par la dynamique association caritative HelpAge India. HelpAge se bat chaque jour pour la reconnaissance et la prise en charge des personnes âgées en Inde. A la différence de Share Kanazawa, le village japonais où les personnes âgées sont prises en charge par des bénévoles, TEV offre la particularité d’être géré par ses résidents qui élisent à cet effet un conseil des anciens. Pour découvrir ce projet de l’intérieur nous avons posé quelques questions à Venugopal Ramalingam, l’administrateur du projet pour HelpAge India. La vidéo d’illustration a été réalisée dans le cadre du projet Oldyssey.

Bonjour, pour commencer, pouvez-vous nous raconter comment est né le projet de TEV ?

Depuis 1978, HelpAge India prend en charge les personnes âgées. Particulièrement pour les personnes âgées défavorisées. Le Tamaraikulam Elders Village (TEV) a été créé dans le cadre du Projet Tsunami Asie-Pacifique soutenu par le Comité d’urgence, aidé par Help the Age et HelpAge International pour fournir un abri aux aînés démunis touchés par le tsunami de 2004. Le projet a été soutenu par la chaîne de télévision indienne NDTV qui a collecté les dons de ses téléspectateurs. Par conséquent, le nom complet du village est : HelpAge India NDTV Viewers Elders Village – Tamaraikulam (TEV).

Quels sont les objectifs de TEV ?

  • Offrir aux personnes âgées un minimum vital qui leur permette de vivre dans la dignité : protection, isolation, sécurité émotionnelle, santé et loisirs dans un environnement communautaire ;
  • Promouvoir la dignité des personnes âgées et éliminer toute forme de négligence, abus ou violence ;
  • Veiller à un vieillissement actif et digne et promouvoir le concept d’entraide entre aînés : les personnes âgées actives prennent soin de celles qui ne le sont plus ;
  • Un village ouvert sur l’extérieur et intégré au tissu local ;
  • Une association d’espaces communs, d’espaces privatifs et d’espaces pour le bétail.

Combien de villageois habitent TEV en ce moment ?

En ce moment, il y a 80 résidents à TEV.

Avez-vous une liste d’attente de futurs résidents ?

La capacité maximale de TEV est de 100 résidents et pour respecter notre concept d’entraide entre aînés, 50 pourcent des résidents doivent être actifs et capables de supporter les autres, 30 pourcent doivent être en perte partielle d’autonomie et 20 pourcents totalement dépendants. Pour le moment, nous accueillons 40 seniors actifs, 20 semi dépendants et 20 totalement dépendants.

Est-ce que tous les villageois viennent de la même région ?

Non, les résidents viennent de différentes régions.

Est-ce que les familles ou les proches participent au financement de TEV ?

Non, HelpAge India finance l’ensemble des dépenses du village.

TEV
A fisherman, Siva Mani, 62 who works in the Tamaraikulum Elders village, casts his net into the communal pond to catch fish for lunch. Tamil Nadu, India

Comment s’organise la vie de tous les jours au village ?

Le village est complètement autonome. Le comité des anciens (élu par les villageois) administre et organise l’activité des résidents. Nous faisons cependant appel à des bénévoles pour prendre en charge les résidents alités.

Quels sont les pouvoirs du conseil des anciens ?

Tamaraikulam Elders Village fonctionne selon un mode démocratique. Le conseil des anciens est l’instance supérieure qui régit la vie de tous les jours et prend des décisions sur la gestion des tâches des villageois : l’horticulture, les activités culturelles, etc. Helpage prend également en charge la gestion administrative de TEV.

Quelles sont vos ressources ? Recevez-vous des aides publiques ou bien comptez-vous uniquement sur les donations privées ?

La source principale de revenu sont les dons directs faits par des particuliers. Six cents donateurs font des dons réguliers qui permettent au projet TEV d’exister. 8000 roupies (98 euros) permettent de faire vivre le village pendant une journée.

Les cultures vivrières du village ne permettent pas au village d’être auto-suffisant ?

Non, pas pour le moment, mais l’auto-suffisance alimentaire du village fait partie de nos objectifs à moyen terme.

Existe-t-il d’autres villages comme TEV, en Inde ?

HelpAge India développe d’autres projets de village inclusif dans le Punjab et le Kashmir. Enfin, un autre organisme travaille sur un projet similaire à Padapai, dans le Chennai, mais il n’est pas encore terminé.

Crédit Photos : Stuart Freedman

Merci pour votre lecture, j’espère que ce sujet vous a plu. Si vous avez un peu de temps, je suis curieux de connaître votre opinion sur TEV. Pensez-vous qu’un tel projet puisse voir le jour en France ?