Interview | Joachim Tavares présente PapyHappy

papyhappy

Papyhappy est un comparateur de logements pour seniors. C’est un peu comme un Tripadvisor de l’Ehpad. Ils vous aident à trouver l’habitat qui vous convient, soit en navigant dans la liste des établissements référencés, soit en sous-traitant la recherche à un expert au travers de plusieurs formules plus ou moins poussées.

Le parcours du combattant de la recherche d’Ehpad

Si vous avez déjà cherché un logement pour vos vieux jours, vous savez à quel point il est compliqué de s’orienter au milieu de toutes les offres.

Logements-foyers, résidences seniors, résidences autonomie, résidence soleil, villages seniors, EHPAD, EHPA, aide à domicile, etc… la liste des habitats pour seniors et les moyens de les financer semblent infinis, uniquement limités par la créativité du législateur et des promoteurs immobiliers.

Et quand bien même vous auriez pris une décision sur le type de résidence, vous auriez encore à choisir votre lieu de villégiature, en espérant qu’il aura de la place pour vous accueillir !

En outre, si les promoteurs de chaque solution disposent de solides arguments pour vous inciter à choisir leur produit, le logement senior fait partie des domaines où l’avis client est plutôt rare.

C’est justement pour remédier à cette carence que Joachim Tavares a créé la plateforme internet collaborative et comparative du logement pour seniors Papyhappy.

Interview de Joachim Tavares (PapyHappy) par Alexandre Faure (Sweet Home)

Joachim Tavares, fondateur de Papyhappy
Joachim Tavarès

Alexandre Faure : Quel problème PapyHappy essaye de résoudre ?

Joachim Tavares : La réflexion est née de mon expérience en maison de retraite. En tant qu’ancien Directeur d’EHPAD, j’ai rapidement été confronté à l’incertitude et à la détresse des familles face au nombreux choix de logements seniors présents sur le marché. Placer un proche est une étape importante et difficile pour les familles et le senior.

Comment être sûr de faire le choix du bon établissement ?

Comment savoir si notre proche, sera bien entouré et qu’il pourra bénéficier de tous les services nécessaires pour lui assurer un maximum de bien-être ?

Papyhappy accompagne les familles et les personnes âgées dans leurs recherches de logement senior afin qu’ils puissent trouver une résidence qui leur correspond.

Le site permet d’obtenir un premier comparatif grâce à un classement des établissements par département. Pour aller plus loin, Papyhappy se charge de trouver la résidence la plus adaptée grâce à un accompagnement personnalisé.

Alexandre Faure : Que pensez-vous de la communication actuelle autour des logements senior ?

Joachim Tavares : Il est actuellement difficile d’obtenir des informations sur ce marché. De plus, les établissements, aussi divers qu’est le secteur, pâtissent d’une mauvaise image des maisons de retraite.

En France, la maison de retraite est très souvent perçue comme un lieu d’exclusion social.

L’idée de Papyhappy est également d’apporter une image plus moderne et plus réelle de l’état actuel des résidences.

Papyhappy, le tripadvisor de la silver économie ?

Alexandre Faure : Pensez-vous que la voix du client ne se fait pas assez entendre dans cet environnement ?

Joachim Tavares : Il est vrai qu’il existe que très peu d’outils d’expression pour les seniors ou leur entourage. Les résidences privées sont déjà dans une logique de satisfaction client, mais il est important d’encourager tous les établissements qu’ils soient associatifs, privés ou publics à s’intégrer dans cette démarche.

Les retours d’expérience sont primordiaux, ils permettent de développer des axes d’amélioration afin d’offrir des services de meilleure qualité aux résidents.

Notre plateforme répertorie les avis des aidants, des familles, des seniors ou toutes personnes ayant une expérience dans un établissement et souhaitant la partager afin d’aider d’autres internautes dans leurs recherches.

papyhappy

Alexandre Faure : Comment expliquez-vous qu’il y ait autant de projets de construction de logements pour seniors alors qu’une majorité d’entre eux souhaite vieillir dans leur domicile actuel ?

Joachim Tavares :Le vieillissement de la population est l’une des explications à ce phénomène. Malgré la volonté des seniors à rester le plus longtemps chez eux, leur niveau d’autonomie déclinera et nécessitera une évolution de leur habitat.

La société anticipe la génération des papy boomers, et les infrastructures se développent afin d’accueillir dans les meilleures conditions cette génération.

Vous avez aimé l’article ?

Vous apprécierez La Lettre de la Silver économie. Un rendez-vous hebdomadaire pour décrypter la Silver économie, en comprendre les enjeux et découvrir des idées neuves qui font avancer le schmilblick.

Renseignez ce formulaire pour vous abonner et recevoir gratuitement notre livre blanc : 13 Chiffres pour comprendre la Silver économie.

En cliquant sur "S’inscrire", vous acceptez notre politique de confidentialité décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.