Une boussole pour les aidants

Ma boussole aidants est une initiative d’aide aux aidants lancée à l’automne 2019 par la Fédération Agirc-Arrco et le groupe Klésia. Au printemps 2022, le projet s’élargit en accueillant la CNSA, la Caisse des Dépôts ainsi qu’une vingtaine d’entreprises sociales à impact. Découvrez comment ce projet peut venir en aide aux aidants et contribuer à la diffusion nationale des bonnes idées locales portées par les organismes partenaires de la Boussole.

Genèse et histoire de Ma Boussole Aidants

Ma Boussole Aidants est un service digital qui centralise l’accès aux informations et aides disponibles en proximité pour les aidants et leurs proches. L’objectif est de leur faire gagner du temps et de l’énergie grâce à des réponses claires, fiables et personnalisées. Intuitif, le parcours propose des témoignages sur les moments clés dans l’accompagnement d’un proche, des préconisations de solutions géolocalisées correspondant à la situation du couple aidant-aidé, et un questionnaire qui permet d’évaluer l’éligibilité du proche à différentes aides financières. 

Cette initiative, impulsée par KLESIA Agirc-Arrco et financée par les fonds d’action sociale du Régime Agirc-Arrco, est devenue une coopérative (Société Coopérative d’Intérêt Collectif – SCIC) en octobre 2020 pour permettre à tous, personnes physiques ou morales, acteurs publics, privés ou associatifs, d’être partie prenante de cette action d’intérêt général, et non marchande. Ce format permet de faciliter les coopérations entre acteurs en décloisonnant le monde associatif, public et privé ; et de tirer collectivement partie, et de façon vertueuse de l’ensemble des bénéfices sociaux et sociétaux visés.

Dates clés du projet Ma Boussole Aidants :

  • Septembre 2017 : Lancement de l’étude exploratoire ;
  • Janvier 2019 : Lancement de la conception de Ma Boussole Aidants, sous le portage de la Fédération Agirc-Arrco, piloté par KLESIA
  • Octobre 2019 : Lancement du site maboussoleaidants.fr
  • Octobre 2020 : Création de la SCIC Ma Boussole Aidants
  • 12 Février 2021 : Elargissement du sociétariat : 47 membres sociétaires
  • 13 Avril 2022 : Elargissement du sociétariat : 69 sociétaires
Ma boussole aidants

De nouveaux membres pour un nouveau cap

Le 13 octobre 2022, la CNSA et la Caisse des Dépôts annoncent qu’elles rejoignent la gouvernance de Ma Boussole Aidants. Ce partenariat permet d’articuler dans la durée, le site Ma Boussole Aidants avec les deux portails d’informations et de services grand public opérés ou pilotés par la CNSA, en lien avec la Caisse des Dépôts : Pour Les Personnes Âgées et Mon Parcours Handicap. Ainsi, les différents sites pourront croiser leurs bases de données et offrir à leurs utilisateurs un accès renforcé à une information fiable.  

Cette coopération permet également de légitimer et d’appuyer la mise en œuvre et l’enrichissement d’une information locale à destination des aidants, grâce à une proposition de site internet en marque grise entre les Conseils Départementaux et Ma Boussole Aidants.

« Ce partenariat s’inscrit dans la volonté de l’Agirc-Arrco de réunir les acteurs de tous horizons autour d’une cause commune, qu’ils soient publics, privés, associatifs, personnes physiques ou morales, afin d’assurer une réponse efficace et innovante dans l’intérêt des aidants. »

Pascal Le GUYADER, Président de Ma Boussole Aidants et Vice-président de la commission sociale de la Fédération Agirc-Arrco

« Par leur nouveau partenariat, la Caisse des Dépôts et Ma Boussole Aidants vont pouvoir accélérer l’apport de solutions, sur tout le territoire, auprès des personnes âgées et handicapées, des familles et des professionnels, notamment avec Mon parcours handicap. »

Laure de la BRETECHE, Directrice Déléguée des retraites et de la solidarité de la Caisse des Dépôts

Un partenariat qui répond au plan Agir pour les Aidants 2020-2022

La stratégie nationale de mobilisation et de soutien Agir pour les aidants 2020-2022 lancée le 23 octobre 2019 par le Gouvernement, en lien avec la CNSA, prévoyait en mesure 3, la création d’une plateforme numérique Je réponds aux aidants permettant d’identifier l’offre d’accompagnement près de chez soi, dans tous les territoires. 

Lancée en octobre 2019 par la commission d’action sociale de l’institution de retraite complémentaire Klesia et financée par les fonds d’action sociale du Régime Agirc-Arrco, la plateforme Ma Boussole Aidants a, depuis, étendu son champ d’action à l’ensemble des aidants, qu’ils soient aidants d’un proche malade, en situation de handicap ou dépendant.

Par ailleurs, le renforcement de sa cartographie de l’offre de proximité grâce notamment à des partenariats avec des collectivités territoriales, font de l’outil digital, une solution adaptée aux attentes des aidants.

« Nous allons tirer le meilleur de nos dispositifs pour maximiser l’accès à l’information des publics et renforcer le recours aux services et aides disponibles. »

Brigitte PISA, Vice-Présidente de Ma Boussole Aidants et Vice-Présidente de la Fédération Agirc-Arrco

« La CNSA se réjouit de cette coopération assez inédite pour simplifier les parcours des aidants de personnes âgées ou handicapées. L’accès aux droits des personnes et de leurs proches aidants dépend de manière déterminante de la qualité de l’information qui leur est offerte et de la simplicité des démarches. Grâce à la complémentarité de nos sites d’information, nous franchissons une étape supplémentaire pour améliorer la qualité du service public de l’autonomie. »

Virginie MAGNANT, Directrice de la CNSA

L’intégration de ces deux acteurs publics s’est faite conjointement à l’intégration d’autres membres que sont Helpy, MonSenior, la Fédération des Plateformes de Répit, ManuRéva Répit, NEXEM, Handicap.fr, UNAF, AGE 91, Ensemble2générations, Pharmodel, Mouvement SOLIHA, Cette Famille, Espace Singulier et 10 personnes physiques, salariés de Ma Boussole Aidants.

Qui sont les nouveaux membres de ma boussole Aidants ?

  • AGE 91 « En rejoignant Ma Boussole Aidants, Age 91 confirme son projet d’être « au service de » et retrouve, avec plaisir certains de ses partenaires historiques. »
  • CETTEFAMILLE « CetteFamille travaille quotidiennement pour identifier et créer des solutions concrètes aux problématiques rencontrées par les aidants de personnes âgées ou handicapées sur le volet hébergement. Intégrer la coopérative est pour nous une étape naturelle, qui va permettre un enrichissement mutuel au bénéficie des aidants. »
  • ENSEMBLE2GENERATIONS « En intégrant la coopérative de Ma Boussole Aidants, nous souhaitons mutualiser nos compétences afin de nous adapter aux besoins croissants des proches aidants. »
  • ESPACE SINGULIER « Intégrer Ma Boussole Aidants, c’est coopérer avec de nouveaux partenaires pour partager et travailler avec eux.C’est élargir encore notre maillage d’interlocuteurs nominatifs pour affiner notre réponse et permettre à tous que des parcours du combattant (re)deviennent des parcours de vie. »
  • FÉDÉRATION DES PLATEFORMES DE RÉPIT « La fédération des plateformes de répit (FPFR) souhaite intégrer la coopérative afin de coconstruire une offre lisible et visible d’aide aux aidants sur le plan national. Nous souhaitons capitaliser l’excellent travail de recensement et de validation des offres de services en permettant aux aidants d’accéder directement aux professionnels des PFR et à l’offre de proximité qui leur est dédiée. Nous interviendrons en complémentarité et en proximité. »
  • HANDICAP.FR « « Le terrain commande ». Le connaître, en être informé, c’est un gage pour bien aider. Comme Ma Boussole Aidants, nous avons la volonté de rendre ce terrain plus performant au bénéfice des aidants et de ceux qu’ils soutiennent. »
  • HELPY « Notre mission est d’accompagner les familles aidantes et les aidants en général pour qu’ils retrouvent du sens et de la joie dans leur quotidien. Cette mission est en lien avec les valeurs portées par les acteurs de la coopérative Ma Boussole Aidants, c’est pour cette raison que nous avons souhaité rejoindre ce collectif. Seul on va plus vite mais nombreux on va plus loin. »
  • MANUREVA REPIT « Tout comme Ma Boussole Aidants, l’Humain est au cœur de nos préoccupations. Devant le défi sociétal que nous rappellent les « aidants », nous avons fait le choix d’une voie : celle du répit des aidants. Comment ? En réunissant le monde du tourisme et de la santé afin de proposer des vacances répit pour le mieux-être des aidants. »
  • MONSENIOR « Une initiative qui émane de groupes de protection sociale résolument engagés en faveur du bien-vieillir, également partenaires de notre démarche. Un ADN et des valeurs qui collent en tous points à ceux de MonSenior. Une équipe de direction sympathique, qui joue collectif. Un projet qui profite aux familles, aux personnes âgées ou en situation de handicap. C’est donc naturellement que MonSenior souhaite adhérer à la coopérative. »
  • NEXEM « Pour Nexem, qui représente des associations œuvrant dans divers secteurs de l’ESS, l’extension du parcours utilisateur de Ma Boussole Aidants au champ du handicap a été déterminant dans son souhait de rejoindre la coopérative. Aujourd’hui, Nexem souhaite œuvrer à la mise en valeur de Ma Boussole Aidants, notamment auprès des acteurs accompagnant les publics vulnérables, afin qu’ils y référencent leurs solutions. »
  • PHARMODEL « C’est très naturellement que nous nous sommes rapprochés de Ma Boussole Aidants pour participer à une dynamique collective en vue de poursuivre et intensifier notre travail de sensibilisation, de prise en charge et d’orientation à l’officine. Notre promesse : « Parce qu’aider ne devrait jamais rimer avec s’épuiser ! » » 
  • SOLIHA « La Fédération SOLIHA, dont les associations interviennent pour adapter et aménager des logements pour des personnes âgées et handicapées, a souhaité développer, en lien avec Ma Boussole Aidants, son action sous la forme d’ateliers aidants / aidés afin de toucher le plus d’aidants possible. »
  • UNION NATIONALE DES ASSOCIATIONS FAMILIALES « Informer et orienter les familles sont des éléments intrinsèques à l’action de l’Unaf. Dans ce cadre, la collaboration avec Ma Boussole Aidants nous parait naturel afin de renforcer l’accompagnement quotidien des aidants familiaux et d’améliorer la cohérence des informations qui leurs sont apportées. »

3 questions à Clément Venard, co-fondateur de Monsenior à propos de leur adhésion à Ma Boussole Aidants

Clément Venard et Alexandre Nicolet, les co-fondateurs de Monsenior
Clément Venard et Alexandre Nicolet, les co-fondateurs de Monsenior

Pourquoi Monsenior a souhaité rejoindre Ma Boussole Aidants

La logique opérationnelle nous plait. C’est un dispositifs d’aide, répit, solutions permanentes à destination des aidants. C’est bien construit et animé par des gens qu’on connait bien. La façon d’associer les solutions à leur stratégie nous plait.

En outre, c’est une dynamique créée par la fédération Agirc-Arrco qui nous soutient également, tout comme le groupe Klesia, le GPS qui nous connait le mieux et qui a cru en nous dès le début.

Je ne vais pas dire qu’on est frères et soeurs [rires], mais ce sont les mêmes interlocuteurs qui nous suivent depuis le début et cela faisait beaucoup de sens de se rapprocher.

Une approche systémique

Tous nos partenaires ne nous invitent pas autant au cœur de leur stratégie. Ce format d’association est très inspirant. Ma boussole Aidants nous pousse à questionner notre modèle et pourquoi pas aller plus loin que notre agrément d’Entreprise Solidaire d’Utilité Sociale.

Un format mobilisateur

Ma boussole c’est une SCIC et les membres sont sociétaires. On a investi en achetant des parts sociales et nous participerons un certain nombre d’instances pour émettre un avis sur la trajectoire que prend cette initiative. Outre cet engagement dans la gouvernance, les organisateurs cherchent à développer une logique d’animation des sociétaires et des solutions référencée. Cet engagement et cette co-construction sont précieux, nous aimerions que tous nos partenaires fassent preuve du même volontarisme.

Un tel niveau d’engagement n’est pas aussi évident dans les sociétés commerciales. Tu peux créer des instances à titre honorifique, mais dès lors que tu veux associer les gens à ton projet, il y a une logique de valorisation qui ne permet pas de fédérer vraiment. Dans la SCIC, il n’ya pas cette logique de valorisation, mais tu as plus facilement la possibilité d’ouvrir ta gouvernance.

Côtoyer votre concurrent historique CetteFamille, c’est gênant ?

Quand on a pris la décision d’intégrer la coopérative, on n’avait pas idée qu’il y avait la CNSA et CetteFamille.

Sont-ils des concurrents ? Plus aujourd’hui.

Pendant longtemps on travaillait autour du même dispositif qui est l’accueil familial avec une organisation différente puisqu’ils se positionnent comme une plateforme de réservation de séjour. Ce n’est pas notre conception du métier et de ce qu’on fait au quotidien. Nous avons une organisation plus coûteuse, moins agile, mais plus puissante selon moins. Notre ancrage local et nos coordinateurs sont au plus prêt des familles, que nous accompagnons au domicile des accueillants familiaux. Nous les connaissons individuellement, connaissons leurs enfants et leurs animaux de compagnie. Nous suivons chaque séjour organisé dans la durée. Une notion de concurrence a pu exister, mais ils semblent avoir pris de la distance avec le dispositif, même s’ils en parlent encore dans leur communication. Nous comprenons qu’ils se positionnent désormais sur l’habitat inclusif. Ils achètent de nombreuses maisons existantes qu’ils rénovent et proposent à des personnes âgées.

Comment s’organise votre collaboration avec Ma Boussole Aidants ?

Ma Boussole a bénéficié de soutiens importants très vite et d’une grosse notoriété. Il semblerait cependant que l’adoption de l’outil par les aidants ait été longue. Fort heureusement, la qualité de l’équipe et le plan de communication qui est mis en œuvre permet d élever ce frein. C’est un joli coup de communication d’associer la CNSA et la CDC. Les départements auront un rôle à jouer pour présenter le dispositif auprès des aidants de leur territoire. Les échange entre Ma boussole Aidants et MonSenior sont dans les deux sens. Nous orientons les aidants vers cette plateforme lorsque leurs besoins le necessite. Nos dispositifs sont référencés et les clients nous contactent via la plate-forme MBA.

Quels sont les enjeux de votre présence dans ce projet ?

C’est le même intérêt qu’avec le collectif 150 000 en 2030 que nous venons de rejoindre : on appartient à quelque chose de plus grand et notre mission n’est pas concentrée sur l’accueil familial, mais sur une révolution du système. On leur adresse des gens et ils nous adressent des gens.

C’est une logique de partenariat.

Une logique de se dire Monsenior qui est une petite entité régionale est associé à des grands noms au niveau national et dans notre plaidoyer, on n’a pas de mal à valoriser cet engagement.

Une logique opérationnelle, avec un coût d’acquisition à zéro, car la plateforme va avoir la notoriété et dont l’enjeu est de faire connaître des offres comme la notre.

Une logique d’organisation : notre mission c’est de répondre à des problématiques d’aidants dont la solution repose dans une problématique d’information ou dans la recherche d’un séjour.

Découvrez la meilleure newsletter francophone consacrée à la longévité

Commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page