Pourquoi les seniors font-ils des chutes ?

l'enjeu de la chute

J’ai envie de vous raconter une petite histoire. Cela pourrait être la mienne, ou la vôtre. C’est bien souvent celle des proches aidants qui visitent leurs parents régulièrement et ….

Ce matin, vous êtes allé visiter votre mère, comme tous les jours et vous l’avez trouvée allongée sur le sol de la salle de bains. C’est la troisième chute depuis le début du mois et vous ne savez vraiment plus quoi faire.

Ces chutes à répétitions sont incompréhensibles

Incompréhensible, c’est le mot. Parce que vous avez pourtant tout fait pour que ça ne se reproduise plus.

Vous avez bien sécurisé l’appartement en suivant les conseils de l’ergothérapeute.

  • Vous avez scotché les tapis au sol,
  • Mis les fils électriques dans des goulottes.
  • Vous avez bien sûr remplacé la baignoire par une douche à l’italienne. Vous avez même acheté un chemin lumineux pour aider votre maman à se déplacer dans l’obscurité.
  • Quand par exemple elle a besoin d’aller aux toilettes ou de boire un verre d’eau.

Mais par un triste coup du hasard, ou du sort, ou de la faute à pas de chance, votre mère continue de tomber.

Pourtant elle ne se prend les pieds dans rien. Vous y avez veillé. Il n’y a plus rien au sol qui puisse provoquer une chute !

Et elle a bien du mal à vous expliquer ce qui s’est passé.

prévention des chutes personnes âgées 1

« A un moment, j’ai senti que je tombais, et je me suis retrouvée par terre. Impossible de me relever ».

La dernière fois, c’est une journée entière qu’elle a passé au sol. Vous aviez exceptionnellement pris un petit weekend en famille et pas de pot, l’auxiliaire de vie n’a pas pu passer le samedi matin.

Résultat, quand vous avez retrouvé votre maman le dimanche soir, elle avait passé 36 heures par terre.

Parce que bien évidemment, elle n’avait pas pensé à mettre son bracelet de télé-assistance.

Résultat : Urgences, hospitalisation, sermon du médecin…. c’est d’ailleurs cette fois-ci que vous avez fait appel à l’ergothérapeute, recommandée par l’assistante sociale de l’hôpital.

Le problème ce n’est pas tant la chute que ses conséquences

Votre mère ne se fait pas mal en tombant. Elle se retient en général à un meuble ou à un mur, le docteur appelle cela une chute molle.

Non, le problème c’est qu’elle est incapable de se relever toute seule.

Quand il y a quelqu’un dans l’appartement, ça va. Mais dès qu’elle est seule, elle devrait porter la montre anti-chutes. Sauf que bien sûr, elle refuse de la porter par ce que « c’est pour les vieux ».

Et vous avez remarqué que plus elle tombe, plus elle a peur de tomber.

  • Elle n’ose plus sortir toute seule dans la rue,
  • Elle ne se déplace plus dans son appartement,
  • Elle n’a plus confiance en elle.
prévention des chutes de personnes âgées

Vous ne savez plus quoi faire.

Si ce n’est pas le tapis, la douche, le chemin lumineux ou le sol glissant, qu’est-ce qui peut bien faire chuter votre mère ?

Vous vous rongez les sangs en pensant, sans l’admettre, qu’il est peut être temps de placer votre mère en Ehpad.

Cela ne sera pas de gaité de coeur, mais vous ne pouvez pas la surveiller en permanence, et elle a manifestement besoin d’être plus surveillée qu’à l’heure actuelle….

Avant de prendre une décision aussi radicale, êtes-vous sûr.e d’avoir balayé toutes les possibilités ?

Les causes évidentes de chutes ne sont pas les seules causes des chutes.

Une personne âgée peut chuter pour une multitude de raisons. Si la sécurisation du domicile est nécessaire, elle ne résout qu’une partie du problème. D’autres causes, indirectes, peuvent provoquer des chutes.

Il est heureusement possible d’agir sur ces causes pour éviter la chute.

Je vous propose de les parcourir ensemble, et de voir comment éviter les chutes à votre parent âgé .

un senior sur trois chute chaque année

Qu’est-ce qui fait chuter les personnes âgées ?

Selon des observations canadiennes publiées dans le Lancet, le plus souvent les chutes ont lieu lorsque la personne âgée fait un mouvement qui décale son centre de gravité sans qu’elle parvienne à le rééquilibrer car elle a perdu à la fois des capacités musculaires et son équilibre.

Dans un cas sur cinq, la personne tombe après avoir trébuché sur un obstacle. Viennent ensuite les bousculades ou la perte d’un soutien (canne, etc.). 

Mais ce qui est intéressant avec ce constat, c’est d’essayer de comprendre :

  • La cause racine de la chute d’une personne qui trébuche sur un obstacle,
  • La cause racine de la chute d’une personne qui ne trébuche pas sur un obstacle.

J’ai réalisé un petit film explicatif sur les principaux moyens pour éviter les chutes. Vous allez voir, il n’y a rien de compliqué à mettre en oeuvre. En outre, la plupart des actions ne vous coûteront pas beaucoup d’argent.

Ce document a été réalisé avec le docteur Nicole Jacquin-Mourain, gériatre.

Vous souhaitez identifier toutes les causes racine qui peuvent provoquer des chutes chez une personne âgée ?

Bonne nouvelle : pour vous y aider, nous avons réalisé une infographie qui les réunit toutes sur un document synthétique.

La prévention des chutes des personnes âgées. Infographie sur les causes racine des chutes.
Infographie : les causes racine des chutes chez la personne âgée

Pour une utilisation optimale, vous pouvez télécharger gratuitement notre infographie ici :