C’est quoi l’espérance de vie ?

C'est quoi l'esperance de vie

L’espérance de vie est un outil statistique et de prospective très souvent utilisé, et très souvent mal expliqué. En complément de la tribune de Rachel Dix-Kessler, nous vous proposons quelques chiffres officiels pour mieux comprendre les enjeux de l’espérance de vie, en France, en Europe et dans le monde.

Comparaison âges et espérance de vie 

Espérance de vie en France 

L’espérance de vie à la naissance atteint 79,5 ans pour les hommes et 85,4 ans pour les femmes en 2018 en France métropolitaine, selon l’Insee.

 Au cours des 60 dernières années, les hommes comme les femmes ont gagné 14 ans d’espérance de vie en moyenne. 

Cependant, depuis le milieu des années 1990, les gains obtenus par les femmes sont moins rapides que ceux des hommes et l’écart entre les sexes se resserre : de huit ans et trois mois en 1992, il est tombé à moins de six années en 2017. 

Les modes de vie féminins sont de plus en plus semblables à ceux des hommes, qu’il s’agisse des durées de travail ou des types d’activité professionnelle, de consommation de tabac ou d’alcool notamment.

 Pour autant, l’inégalité femmes-hommes en la matière reste considérable. En 2019, l’espérance de vie des hommes est équivalente à celle que les femmes avaient au milieu des années 1980. Au rythme actuel de rapprochement, il faudrait 60 ans pour arriver à l’égalité entre femmes et hommes.

Evolution de la population de la France de 1990 à 2070

Source : http://www.observationsociete.fr/population/evolution-esperance-de-vie.html

 Evolution pour la France (Source : INSEE) 

Espérance de vie en Europe

En 2015, la France se situe au-dessus de la moyenne européenne pour l’espérance de vie en bonne santé des femmes (64,4 ans contre 63,2 ans), ce qui la classe au 5e  rang européen. En revanche, elle est dans la moyenne pour les hommes (62,6 contre 62,5 ans), la situant ainsi au 10e rang. 

La situation est plus contrastée pour l’espérance de vie à la naissance. Comparée à la moyenne européenne, les femmes françaises ont une espérance de vie plus longue (85,3 ans contre 83,1 ans dans l’union européenne), se situant ainsi au 2e  rang derrière l’Espagne, tandis que la situation est moins favorable pour les hommes qui occupent le 10e  rang (79,3 ans contre 77,7 ans dans l’union européenne).

Source : DREES, 2018 

Espérance de vie dans le monde

espérance de vie à la naissance dans le monde

Comparaison au niveau international 

Les risques de mortalité selon l’âge 

Les risque de mortalité selon l’âge en France

 Entre 5 et 14 ans, le risque annuel est de seulement un enfant sur 10 000. Il augmente fortement à l’adolescence, jusqu’à atteindre 2 pour 10 000 chez les filles et 5 pour 10 000 chez les garçons à 20 ans. Il augmente ensuite exponentiellement, d’environ 8 à 10 % d’un âge à l’autre, soit un doublement tous les 8-9 ans. 

À partir de 95 ans, les taux sont mal estimés en raison des erreurs de déclaration d’âge au recensement et, aux très grands âges (105 ans et plus), à cause du faible nombre de survivants et donc de décès.
À tous les âges, les hommes ont un risque de décéder plus élevé que les femmes. La surmortalité des hommes est maximale entre 20 et 30 ans : le risque est jusqu’à trois fois plus élevé pour les hommes que pour les femmes au même âge.

taux de mortalité par sexe et age en 2017

Source avec graphique : https://www.ined.fr/fr/tout-savoir-population/graphiques-cartes/graphiques-interpretes/risques-mortalite/

INED : SOURCE 

10 Minutes par semaine !

C’est le temps qu’il vous faudra pour lire la newsletter de Sweet Home. Une newsletter dominicale où je vous donne les clés pour comprendre les enjeux et perspectives de la société de la longévité.