entretien du linge

Comment dépenser moins pour votre linge ?

Nous vous expliquons comment économiser facilement de l’argent sur l’entretien du linge d’une personne âgée en sous-traitant la lessive au lieu de la confier à votre aide à domicile.

L’entretien du linge est un poste de dépenses importants pour les personnes âgées en perte d’autonomie.

Soucieux de vous éviter des dépenses inutile, l’équipe de Sweet Home a recherché des solutions pour faire baisser le coût de la prise en charge de la perte d’autonomie. En France aujourd’hui, le reste à charge moyen s’élève à 600 euros par foyer, ce qui est proprement énorme. Nous avons donc décidé de vous aider à payer moins cher.

Dans ce premier article, nous vous proposons des solutions pour faire des économies sur l’entretien du linge de votre proche âgé dépendant

Ce dossier a pu être réalisé grâce à l’aide de Pierre Henri Canone. Il est le co-fondateur de Lavoir Moderne, un service d’entretien du linge qui récupère votre linge sale à votre domicile, prend en charge tout le processus (lavage ou nettoyage, séchage, repassage, pliage) et vous rapporte votre linge propre et plié en moins de 72 heures.

Pierre Henri Canone a apporté son point de vue de professionnel sur le sujet. Il nous a également permis de comparer finement les prix de chacune des solutions retenue pour ce dossier.

Nous tenons à préciser que la contribution de Pierre Henri Canone nous a permis d’établir nos estimations et de corroborer des hypothèses mais que cet article n’est en aucun cas une « commande » de Lavoir Moderne. La société de Pierre Henri Canone figure dans nos simulations mais les concurrents de Lavoir Moderne propose sensiblement les mêmes prestations à des prix similaires.

Nous avons souhaité consacrer un dossier à l’entretien du linge car nous avons constaté en discutant avec des aidants que cette prestation est généralement confiée à des aides humaines alors qu’un recours à de la prestation sous-traitée pourrait revenir moins cher. Malheureusement, cette option est rarement explorée. Habituellement, vous confiez l’entretien du linge à une aide ménagère ou à une aide à domicile. Pour cette prestation humaine, vous payez entre 9 et 24 euros de l’heure.

Pour connaître le coût détaillé par type de prestation, je vous invite à consulter la page : Comment recruter une aide à domicile.

Si vous employez du personnel déclaré (c’est à dire pour tous les modes de recours aux services à la personne à l’exclusion du travail au noir), les prestations sont payables en CESU. Elles sont éligibles à l’APA et au crédit d’impôt de 50%.

Grâce au crédit d’impôt, le reste à charge réel varie de 5,50 euros / heure (si vous employez une aide ménagère avec laquelle vous avez signé un contrat de travail sans passer par un organisme mandataire) à 12 euros / heure si vous faites appel à une aide ménagère en passant par un organisme prestataire.

Le reste à charge sera encore plus bas pour les bénéficiaires de l’APA : le crédit d’impôt s’applique alors sur la part des dépenses qui ne sont pas couvertes par l’APA.

Prenons un exemple :

Supposons que vous bénéficiez de l’APA et que votre plan d’aide vous accorde 1 heure d’entretien du linge par semaine. Compte tenu de vos revenus, supposons que votre ticket modérateur s’élève à 50 % et que vous employez du personnel en mode prestataire à 24 euros de l’heure.

Voici comment calculer votre reste à charge :

  • Coût horaire de l’aide à domicile : 24 euros
  • Montant de l’APA : 12 euros (50% du coût horaire sous réserve qu’il soit conforme au plafonds défini par le conseil départemental)
  • Montant du crédit d’impôt : 6 euros (50% du coût horaire réel)
  • Reste à charge : 6 euros (24 euros – 12 euros – 6 euros).

Vous noterez cependant que si l’APA est appliquée immédiatement, il vous faudra attendre l’année fiscale suivante pour bénéficier du crédit d’impôt.

Pour effectuer d’autres calculs sur le reste à charge, utilisez notre simulateur d’APA.

Les coûts de personnel ne sont pas les seules dépenses à prendre en compte. Des coûts fixes sont applicables à la gestion du linge à domicile :

  • Entretien et amortissement des équipements (lave-linge, sèche-linge, fer à repasser),
  • Place occupée par les équipements dans le domicile (en prix au mètre carré habitable.
  • Consommables (lessive, adoucissant),
  • Energie (électricité : de 0,02 à 0,06 euros par lavage selon la température de l’eau et la classe énergétique de l’appareil)
  • Eau (1 programme normal de machine à laver = 45 à 110 litres par lavage, soit de 0,18 à 0,40 euros par programme).

Les professionnels s’accordent pour évaluer le montant total moyen de ces coûts fixes à 2 euros par lavage.

La somme des coûts de personnel et des coûts fixes donne le coût total de la prestation si vous la confiez à une aide à domicile.

Le calcul est établi pour l’ensemble de l’opération de traitement de 5 kg de linge, même si le traitement est étalé dans le temps. Par exemple lorsque vous ne faites pas le repassage le jour de la lessive.

Afin d’établir une évaluation des coûts de traitement du linge, nous avons comparé ce que vous coûte le recours à une aide à domicile pour traiter votre linge sur votre matériel domestique à trois autres possibilités :

  1. Apporter le linge à la laverie automatique,
  2. Confier le linge au pressing de quartier,
  3. Confier le linge à un prestataire qui récupère votre linge sale à domicile, le traite et vous le rapporte plié et prêt à ranger quelques jours plus tard.

Nous avons évalué le coût et la durée du traitement d’un lot de 5 kilogrammes de linge. Cela correspond au poids moyen hebdomadaire de linge sale domestique « produit » par un foyer français de deux adultes.

entretien du linge

La mesure est lissée mais les écarts peuvent être importants

Concernant les prix moyens en pressing de quartier : si les prix en laverie automatique sont relativement stables sur tout le territoire, le coût d’un pressing peut varier du simple au double en fonction de sa localisation et de son standing. Entre un pressing discount et un pressing de luxe, les prix peuvent varier du simple au quadruple ! Pour cet exercice, je me suis basé sur les prix moyens constatés dans plusieurs villes de France, dont Paris et j’ai établi une moyenne.

Concernant le contenu du ballot hebdomadaire de 5 kilogrammes : on considère qu’il contient essentiellement des vêtements et un petit peu de linge domestique courant. On ne tient compte ni des manteaux, ni du linge d’ameublement (tapis, rideaux), ni des couettes et couvertures. Toutefois, je vous recommande encore plus chaudement de confier ce type de linge à votre pressing…. Si vous avez déjà essayé de laver, faire sécher et repasser des rideaux chez vous, vous savez que la tâche est des plus ardues et que le recours à un professionnel n’est pas fortuit !

Voici les quatre tableaux de synthèse pour vous aider à trouver la meilleure formule d’entretien du linge

Entretien du linge tableau 1 : durées moyennes

Entretien du linge

Le tableau n°1 donne la durée moyenne de chaque activité. Il permet de calculer ensuite le coût humain de ces activités, en multipliant la durée de l’activité par le coût horaire de votre aide à domicile. Nous avons arrondi les durées au quart d’heure.

En détail :

Tri : le tri initial du linge sale par type de tissu et type de lavage. La mise en sac si vous apportez le linge au pressing ou à la laverie.

Trajet A/R : le trajet domicile > laverie et domicile > pressing (dépôt et récupération du linge). Le temps passé sur place pour la remise et le règlement sont pris en compte ici.

Laver et Sécher : le temps de charger et décharger les machines ou d’étendre le linge sur le séchoir.
Pour la laverie automatique : le temps du programme est pris en compte. Vous pouvez certes occuper le temps du lavage et du séchage pour faire autre chose mais bien souvent, ce temps est utilisé pour attendre la fin du programme. Question : qui s’occupe de votre proche âgé quand l’aide ménagère est à la laverie ?

Repasser : Sortir la planche et le fer, repasser le linge qui doit l’être. Les cadences constatées pour du repassage à domicile par une repasseuse non professionnelle sont de 5 à 10 chemises par heure (la chemise étant le vêtement le plus long à repasser). La cadence varie selon la pratique de votre aide à domicile, la qualité du matériel et la durée de la session de repassage. A noter : la qualité du repassage diminue généralement avec la durée de la session : la dernière chemise repassée sera souvent moins bien traitée que la première.

Ranger : Ranger le linge lavé, séché et repassé. Le rangement intervient à différentes étapes selon la nature du linge traité (on range les chaussettes après le séchage, les chemises après le repassage, etc.).

Entretien du linge tableau 2 : coûts humains de l’entretien du linge

Entretien du linge

Le tableau n°2 évalue le coût humain de chaque option en fonction de la durée de l’activité de votre aide à domicile pour les 4 scénarios. Pour les type d’emploi éligibles au crédit d’impôt, nous avons fait le calcul en coûts nets, c’est à dire après déduction du crédit d’impôt. Par exemple, pour le coût de traitement du linge par une aide à domicile prestataire à la maison, nous avons multiplié la durée de la prestation (2h30) par le coût horaire après crédit d’impôt d’une aide à domicile prestataire (12 euros, soit 50% de 24 euros).

Pour plus de détails sur les modes de recours à l’aide à domicile je vous invite à consulter cet article : Comment recruter une aide à domicile.

Entretien du linge Tableau 3 : coût des consommables et prestations non humaines

Entretien du linge

Le tableau n°3 évalue le coût des consommables et des prestations externes pour chacun des scénarios. Pour le coût à domicile le prix moyen constaté des consommables s’élève à 2 euros par kilo de linge. Pour cette simulation, nous considérons que vous passez vos 5 kg de linge sur un programme unique.

Le coût en laverie automatique correspond au prix des programmes :

Lavage : 5 euros par programme + 2 euros la dosette de lessive.
Séchage : 2 euros par programme de 10 mn x 2 (il faut au moins ça pour sécher 5kg de linge).

Entretien du linge Tableau 4 : coût global de l’opération par catégorie de prestation

Entretien du linge

Le tableau n°4 évalue le coût global de chaque mode de traitement de votre linge. C’est la somme des coûts humains et des coûts de consommable pour 5 kg de linge.

A noter : le coût « proche aidant » correspond aux coûts du tableau 3 dans l’hypothèse où le proche aidant ne facture pas la prestation à la personne âgée (c’est à dire le cas le plus courant). Vous devez néanmoins tenir compte du temps que vous prend cette activité si, en tant que proche aidant, vous la réaliser pour votre ainé.

J’ai demandé à Pierre-Henri Canone, co-fondateur de la société Lavoir Moderne, son avis sur la question.

Selon ce professionnel, les coûts de traitement du linge pourraient être réduits de manière très importante en sous-traitant la prestation au lieu de la traiter soi-même, à domicile ou en laverie automatique.

Pierre-Henri Canone expose plusieurs raisons :

  1. Le lavage coûte moins cher à un professionnel qu’à un particulier : Même si vous « produisez » 5 kg de linge sale par semaine, tout ne peut pas être lavé dans un seul programme. Vous devez donc réaliser des programmes spécifiques pour des quantités moindre ou attendre d’avoir suffisamment de linge sale pour faire un programme complet de chaque catégorie. Pour 5 kg de linge, vous allez utiliser plus de consommables qu’un professionnel. Pierre-Henri Canone estime que Lavoir Moderne consomme cinq à dix fois moins d’eau et de détergent qu’un foyer particulier pour traiter son linge sale.
  2. Le séchage mécanique du linge coûte moins cher à un professionnel : les sèche linge domestiques sont plus gourmands en énergies et moins respectueux du linge que les modèles professionnels (on estime que le coût électrique d’un sèche linge domestique représente à lui seul 13% de votre facture mensuelle d’électricité). Là aussi, vous consommez plus d’énergie pour chaque kilo de linge que ne le fait un professionnel. En outre, tous les tissus ne sont pas adaptés au sèche linge, notamment les très grosses pièces comme les couettes, les rideaux.
  3. Le repassage est plus rapide quand il est effectué par un professionnel : ici, c’est le facteur humain qui coûte plus cher en traitement domestique. A la maison, la cadence est de 5 à 10 chemises par heure. En pressing, un professionnel traite de 10 à 20 chemises dans le même délai. Lavoir Moderne dispose d’un système défroissant à la vapeur qui traite 100 chemises à l’heure. Evidemment, les coûts unitaires ne sont pas du tout les mêmes !

Outre l’avantage sur le coût, la sous-traitance du linge à un professionnel comme Lavoir Moderne vous fait également gagner du temps. La société s’engage à vous livrer votre linge lavé, repassé et plié, prêt à ranger en 3 jours.

Conclusion : calcul du coût global annuel par choix

entretien du linge

Le tableau 5 restitue le reste à charge annuel pour chacune des solutions retenues.
Contrairement à ce qu’on pourrait penser, la laverie automatique est le mode de gestion le plus onéreux si vous confiez le traitement de votre linge à une aide à domicile.

  • D’une part, le temps de traitement est supérieur à celui de la maison puisque vous devez ajouter le temps de trajet.
  • D’autre part, les coûts fixes sont également supérieurs puisque vous payez pour chaque machine et chaque cycle de séchage.
  • Enfin, vous devez quand même payer votre aide à domicile pour le repassage.

De toutes les solutions étudiées, en mode prestataire, la solution la plus économique est celle proposée par Lavoir Moderne et les autres services de traitement après récupération à domicile. Le service est doublement avantageux car il coûte moins cher que la prestation après crédit d’impôt.

En effet, pour bénéficier d’un reste à charge de 1630 euros sur le coût annuel du linge traité par l’aide à domicile en mode prestataire, vous devez d’abord payer 3260 euros et attendre l’année suivante pour bénéficier du crédit d’impôt de 50%.

Le calcul peut paraitre moins avantageux pour les autres modes de recours (mandataire, gré à gré, auto-entrepreneur), mais comme nous l’expliquons dans notre article consacré au recrutement d’une aide à domicile, l’inconvénient de ces modes de recours est la complexité de la gestion de la prestation, notamment dans les cas où la personne âgée endosse le rôle de particulier-employeur.

De prime abord, vous pouvez trouver plus simple de recourir à une aide à domicile pour l’entretien du linge, mais posez-vous tout de même la question de l’avantage réel qu’il y a à réaliser à domicile :

  1. Des activités qui vous coûtent moins cher si vous les sous-traitez,
  2. Des activités qui seront mieux exécutées, sur du matériel plus fiable et de manière plus économique si elles sont réalisées chez un professionnel,
  3. Des activités qui n’ont pas de valeur ajoutée intrinsèque et dont la réalisation est rarement une partie de plaisir (si c’est vous, proche aidant, qui vous en occupez pour votre proche âgé).

Enfin, gardez à l’esprit que le coût de la prestation humaine n’arrive à un niveau équivalent à celui de la prestation sous-traitée que par le biais d’aides publiques, notamment le crédit d’impôt et la prise en charge de plus de la moitié de ces coûts par la collectivité. Le recours à la sous-traitance est donc moins cher et ne sollicite pas les financements publics. Des financements publics qui risquent de toute manière de diminuer dans les années à venir, compte tenu de l’augmentation du nombre de personnes âgées à aider et de la politique de restriction des dépenses engagées par l’Etat.

A l’issue de cette réflexion, le bénéfice de la sous-traitance du traitement du linge nous semble le mode de gestion le plus avantageux mais aussi le plus durable quel que soit le type d’aide à domicile que vous employez.

Qu’en pensez-vous ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.