Alimentation des seniors : Santé ou plaisir ?

L’alimentation des seniors. Un sujet de santé, mais aussi de plaisir. Nous devons manger pour vivre, mais dans un pays aussi attaché à ses traditions culinaires et aux plaisirs de la table que le nôtre, l’alimentation est d’abord un plaisir. Quel que soit notre âge. Et pourtant, certaines pathologies liées à la vieillesse rendent l’alimentation complexe. Des médicaments qui transforment le goût. Des problèmes bucco-dentaires qui rendent la mastication difficile. Des troubles de la déglutition qui font courir un risque de fausse route. Une association professionnelle créée en 2014 cherche à répondre à tous ces enjeux. Son nom : Alim50+. Nous avons posé quelques questions à son président, François Guillon. Il nous en présente les enjeux et perspectives.

Retrouvez cette interview en vidéo

Histoire d’Alim50+

Alexandre Faure

Bonjour François Guillon, pouvez-vous présenter votre association ?

François Guillon

L’Association Alim50+ est une vraie association horizontale qui a huit ans et réunit tous les professionnels qui s’intéressent à l’alimentation des plus de 50 ans. Le but, c’est d’imaginer l’alimentation future des seniors. Le 13 octobre, nous organisons notre premier colloque professionnel post covid.

Le colloque du 13 octobre 2022

Alexandre Faure

Et de qu’on va parler, durant ce colloque du 13 octobre ? 

François Guillon

On va parler d’un sujet crucial qui est l’alimentation des personnes âgées à domicile. l’alimentation à domicile des personnes âgées en voie de dépendance est un enjeu dont nous voulons faire l’état de l’art francophone. Le bien être des personnes âgées à domicile est également un enjeu alimentaire important et tout ceci est bouclé. C’est une rétroaction positive entre plaisir, bien être et alimentation saine. Nous aurons le plaisir d’accueillir un acteur majeur du maintien à domicile, le groupe La Poste.

La Poste et l’alimentation

Alexandre Faure

Quel est le lien entre le groupe La Poste et l’alimentation ?

François Guillon

La Poste est en train de devenir un acteur majeur de l’alimentation à domicile. Comme il est en train de devenir un acteur majeur de la santé et du bien être à domicile, du contact, de la perte d’isolement des gens à domicile. 

Besoins des professionnels de l’alimentation des seniors

Alexandre Faure

Parmi vos adhérents, vous avez à la fois des spécialistes des seniors. Mais vous avez aussi des généralistes. Qu’est ce que votre association peut leur apporter ?

François Guillon

Les industriels se posent toujours la question de quelle gamme, quels produits ils peuvent développer pour les personnes âgées, indépendamment de la nutrition clinique, bien sûr, mais pour les personnes âgées à domicile. Et d’autre part, ils se posent la question de savoir comment ils peuvent faire en sorte que les personnes âgées aient accès à leurs produits. En termes de besoins nutritionnels, de communication, de distribution.

François Guillon

Les restaurateurs, et en particulier les grandes sociétés de restauration collective qui y sont adhérentes bien sûr, s’intéressent à l’alimentation des seniors dans les lieux collectifs qui gèrent du point de vue de la restauration.

François Guillon

Et nous avons également un grand acteur de la distribution qui est adhérent, le groupe Casino. Il s’intéresse aux canaux de distribution qui peuvent toucher les seniors. Sur le plan alimentaire, sur le plan de tout ce qui environne l’alimentation. Concrètement, Alim50+ rassemble tous les acteurs de la filière agroalimentaire de A à Z.

Alimentation des seniors : état des lieux

Alexandre Faure

Quel regard rétrospectif portez-vous sur l’évolution de l’alimentation senior depuis dix ans ?

François Guillon

Il y a beaucoup de travail à faire pour les séniors dépendants. Cela fait déjà un moment que les industriels ont compris que c’était un mix d’aliments spécifiques, de compléments alimentaires, de nutrition clinique. Et là, ça se développe très vite, à chaque fois en ciblant une maladie ou un risque particulier.

Pour les seniors fragiles, on s’aperçoit que c’est surtout une idée d’une formation formation nécessaire d’éducation à la santé qui et qui est importante.

Pour les jeunes seniors. La question est la prévention via l’alimentation. Sur le plan industriel et des produits, on est loin d’avoir fait le chemin. On parle d’un effet à moyen et long terme. Et là, le problème majeur est un problème de communication et sensibilisation d’éducation aux risques.

Donc là, on pourrait dire que si on n’a pas fait suffisamment de progrès et l’alimentation et l’association et y travaille évidemment.

Alimentation des seniors : bonnes pratiques

Alexandre Faure

Est ce qu’il y a eu de bonnes pratiques ou au contraire des erreurs à éviter quand on veut s’adresser à ces publics ?

François Guillon

L’erreur majeure et évidente, c’est de les considérer comme des personnes à part. Donc le principe de base est de concevoir des produits et de les communiquer de manière à ce que les seniors en question ne soient pas stigmatisés et qu’ils se reconnaissent automatiquement.

Colloque du 13 octobre 2022

Alexandre Faure

D’accord, Et quel pour terminer, à qui s’adresse votre colloque du 13 octobre 2022 ? 

François Guillon

Le colloque s’adresse à tous les gens qui interviennent,  sont en contact, directement ou indirectement, avec les personnes âgées à domicile, en risque ou en désir de bien être. Nous y aborderons le sujet sous trois angles : une approche scientifique, une approche terrain et une étude des innovations.

Comment participer au colloque Alim50+ du 13 octobre 2022

Participation en présentiel ou en ligne.

Informations et inscriptions sur le site de l’association : https://www.alim50plus.org/about-1

Lire aussi

Les 9 causes du vieillissement enfin décryptées

Age biologique vs age chronologique : quel age avez-vous vraiment

Jeune intermittent : une preuve scientifique de son impact sur la longévité

Un remède contre l’arthrose, c’est pas pour tout de suite

Vous avez aimé cet article ? Vous avez appris des choses ?

Savez-vous que nous publions un nouveau contenu chaque semaine ?

En le lisant, vous prendrez de l’avance sur vos concurrents sans avoir à réaliser une veille fastidieuse…. puisque nous la ferons pour vous !

Pour bénéficier de ce contenu c’est simple : rejoignez notre liste de diffusion exclusive en inscrivant votre email ci-dessous.

Ou… découvrez les derniers numéros de Longévité en visitant cette page de présentation.

Retour haut de page